Avis sur Degiro, le broker qui ne jure que par le prix

Son arrivée en France date seulement de l’année 2014, mais cela ne l’a pas empêché de figurer parmi les brokers les plus prisés dans le pays et dans de nombreux autres États du vieux-continent. Son succès, Degiro le doit notamment à son tarif très attrayant. Reconnaissons tout de même que ce broker a d’autres arguments à faire valoir. Focus. 

Degiro : aperçu sur le broker et son histoire 

Depuis maintenant plus d’une dizaine d’années, les brokers s’exerçant 100% en ligne sont de plus en plus populaires. Toutefois, si dans le conscient collectif, les Bourse Direct, Fortuneo et Boursorama sont les acteurs à privilégier, d’autres acteurs parviennent à mieux les concurrencer grâce à des arguments comme l’accessibilité financière. C’est le cas de Degiro, broker proposant d’ouvrir en quelques minutes un compte-titre ordinaire (CTO) et d’investir dans les actions, produits à effets levier, Options et Futures, ETF, Fonds d’investissements et obligations.

L’origine 

Degiro a vu le jour aux Pays-Bas en 2008 grâce à l’initiative de 5 anciens salariés de Bick. Si au débit, cette plateforme de courtage 100% en ligne était seulement destinée aux traders professionnels, depuis 2013, elle s’adresse également aux particuliers. Elle doit notamment son succès actuel à cette ouverture. 

Le prix réduit comme principal argument

Les Pays-Bas, la Belgique et la France sont les premiers pays ayant pu bénéficier de l’extension des offre de Degiro aux particuliers. Ces derniers n’ont pas tardés à l’adopter, voulant profiter d’une tarification bien en deçà de la concurrence : 0,04 % pour un ordre exécuté sur Euronext et 0 ,50 euros plus 0,004 USD par action pour les transactions sur les bourses américaines. Celle-ci est tout de même compréhensible sachant que le broker pratique une dématérialisation pouvant être qualifiée de « extrême », contrairement à d’autres brokers comme AvaTrade. 

Des chiffres ahurissants sur le sol européen 

Depuis 2018, année où elle a réduit ses prix sur Euronext Paris et Bruxelles, Degiro n’a cessé d’attirer de nouveaux adeptes. Ce qui fait actuellement qu’elle enregistre plus de 400 000 comptes clients répartis entre 18 pays européens et environ 20 millions de transactions annuelles. 

Degiro : le fonctionnement 

Son fonctionnement a également un rôle à jouer dans le succès actuel de Degiro. En effet, auprès de ce broker en ligne, la simplicité est le mot d’ordre en ce qui concerne l’ouverture de compte, l’utilisation de la plateforme et l’accès au service client. 

L’ouverture de compte 

Sur la plateforme de trading Degiro, la souscription se fait totalement en ligne et elle ne demande aux intéressés qu’environ 10 minutes et une signature via le système d’identification bancaire dérivée. 0,01 euro de premier virement suffira pour l’activation du compte.

Pour tout savoir sur les meilleurs courtiers du moment, c’est par ici !

L’utilisation de la plateforme 

Après la souscription, le trader aura systématiquement le profil Basic, qui comme son nom l’indique, lui permet d’accéder à des services basiques, dont l’investissement  au comptant sur les services financiers. Rien ne l’empêche cependant d’évoluer vers les 3 profils plus complets et plus sécurisés en fonction de son niveau en matière de trading : Active, Trader et Daytrader. Quel que soit son niveau cependant, il profitera toujours d’une plateforme épurée et ergonomique. 

Le service client 

Bien que ne disposant d’aucun bureau en France, Degiro donne aux traders se trouvant dans le pays la possibilité d’obtenir des informations supplémentaires concernant ses offres grâce à l’existence d’un service client réactif et pouvant être contacté semaine entre 8h et 22h.  La langue française est par ailleurs prise en charge totalement. 

Notre avis général sur Degiro 

En matière de rapport qualité/prix, nombreux sont les brokers accessibles en France qui ne font pas mieux que Degiro. La plateforme se distingue par ailleurs par le nombre important des instruments financiers qu’elle propose, de quoi laisser place à la diversification. Il faut y ajouter l’accessibilité et la réactivité de son service client. Nous regrettons tout de même l’inexistence de conseils fiscaux et en investissement. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *